MENU

Socio-economic factors and smallholder cassava farmers’ access to credit in south-western Nigeria

Résumé
Facteurs socio-économiques et accès au crédit des petits producteurs de manioc dans le sud-ouest du Nigeria

L’accès au crédit est un facteur important pour l’augmentation de la productivité agricole. Le modèle ” Tobit” a été utilisé pour évaluer les facteurs qui influencent l’intensité de l’accès au crédit des petits producteurs de manioc du sud-Ouest du Nigeria. Les données primaires utilisées ont été collectées, auprès de 856 ménages, lors d’une enquête conduite par l’International Institute of Tropical Agriculture (IITA) en 2011. Les résultats du modèle empirique Tobit indiquent que seules sept des 11 variables sont statistiquement liées à l’intensité de l’accès au crédit. Cependant, seules les variables cheptel, production totale de manioc, valeur monétaire des actifs productifs du ménage et taille du ménage ont une influence positive et statistiquement différente de zéro sur l’intensité de l’accès au crédit. L’augmentation de ces variables permettrait d’augmenter le montant du crédit auquel un agriculteur pourrait avoir accès. Les politiques qui mèneront à l’amélioration de la diversification par l’élevage, l’augmentation de la production de manioc et l’accumulation d’actifs des agriculteurs sont recommandées pour cette région.

Abstract
Access to credit is an important factor in the attainment of agricultural productivity increase. We adopted a Tobit model to assess the factors that influence the intensity of rural smallholder cassava farmers’ access to credit in Southwest Nigeria, using primary data collected from 856 rural households by the International Institute of Tropical Agriculture (IITA) in 2011. The results of the empirical Tobit model indicate that seven out of the 11 variables included in the model are statistically related to the intensity of access to credit. However, only total livestock unit, cassava output, monetary value of the households’ productive assets and household size are positively and statistically significant. This implies that increase in output, diversification of households’ income sources into livestock production and accumulation of assets are important variables that have the potential to enhance farmers’ access to larger amounts of credit. Therefore, policies that will lead to improve farmers’ outputs and/or increase diversification and assets accumulation are recommended for this region.