MENU

Évaluation du potentiel prolifératif de six cultivars de bananier (cv. AAB, ABB, et AAA) par macropropagation en République Démocratique du Congo.

Objectifs: L’objectif était celui d’améliorer la technique de macropropagation pour la production du matériel végétal de plantation de bananiers, en comparant les différents cultivars en vue d’identifier le(s) cultivar(s) qui répond(ent) mieux à cette méthode.
Méthodologie et résultats : Le test ELISA a été utilisé en vue de cribler les échantillons des plantes, en rapport avec la maladie de Bunchy Top (BBTD). Suivant le dispositif complètement randomisé avec trois répétitions dans les propagateurs, les résultats obtenus ont montré que le nombre total de plantules sevrées par explants le plus élevé a été observé chez les bananiers à cuire Saba et Cardaba respectivement avec 35 et 34 plantules, suivi du plantain Bubi avec 31 plantules. Tandis que, le nombre total de plantules le plus faible a été observé chez le Dessert Gros Michel avec 23 plantules.
Conclusion et application des résultats: Au regard des résultats obtenus, tous ces cultivars peuvent être retenus et utilisés dans la technique de macro-propagation en vue d’augmenter la production de matériel de plantation de la culture de bananier en un temps record mais en mettant un accent particulier sur le plantain BUBI pour la ville de Kinshasa et ses environs. Ainsi, le fait que ces matériels biologiques testés soient indemnes de toute contamination virale (BBTV), ils constituent donc le matériel de choix en vue de leur macropropagation, étape préliminaire nécessaire à la mise en place d’un champ expérimental du système agroforestier.